Agenda

frise#1

 

été /automne 2018

 

  • Visite de mon atelier au domaine des « Perbeaux »  2185, route d’Ausson à Die. Pour convenir d’un rendez-vous, n’hésitez pas à me joindre au 06 42 75 58 71.
  • Projet de peindre les rues de Die, de Châtillon…

 

du 5 au 12 août 2018

Festival « Arts et vigne » à Châtillon en diois – Drôme

affiche, festival arts et vigne, châtillon en diois, drôme

Où 60 artistes exposent leur travail dans les rez-de-chaussée des maisons du village. Un plan sera diffusé sur place.

« Je serais heureuse de vous rencontrer et d’échanger autour de ma dernière collection. J’exposerai principalement des paysages (en  petit et moyen format) 100 % inspiration dioise.  Rendez vous au n°1 ! »


 

du 24 mai au 17 juin 2018

Exposition  « Allégorie(s)  » au Théâtre de Die

Du spectacle vivant au tableaux vibrants… Une idée irrésistible, mais aussi une vraie gageure !

affTDDwpIl y a longtemps que je rêvais de peindre sur le spectacle vivant – toutes ces pistes à explorer… En effet, comment traduire les prouesses des artistes ? Saisir l’intention, la concentration lors de la représentation – ce moment qui vient consacrer l’aboutissement du travail accompli ? Comment rapporter la beauté de l’instant, le mouvement, le rythme ? Les sensations, les émotions exprimées, ressenties, partagées ?

Il convient en même temps que les toiles évoquent la diversité, l’originalité, l’innovation, la poésie, la créativité des spectacles ; qu’elles restituent la rencontre avec le public, sa présence, la qualité de l’échange entre la scène et la salle.

Il s’agit de vivre l’instant et de le faire vibrer en peinture, comme une mémoire singulière du spectacle.

Autant de questions et de réflexions qui débouchent aujourd’hui sur une expérience fascinante : l’exposition « Allégorie(s)». Présentée à l’espace « Les oiseaux de passage », dans le cadre de la programmation 2018 du Théâtre de Die du 24 mai au 17 juin.

Le travail mené en amont fut en deux temps : dans la salle (au théâtre), s’immerger, s’imprégner de l’univers de chaque spectacle – ambiances, lumières, mouvements, lignes, couleurs, matières, scène, etc. ; à l’atelier, laisser filer l’imaginaire pour tenter de restituer ces impressions.