Lettre mensuelle

La Galerie du 10 sur Die

  • mars 2021

Il y a un an, à l’annonce du premier confinement, la Galerie du 10 fermait ses portes et j’installais l’atelier chez moi – à deux kilomètres de Die, au bord de la rivière.
Durant cette période, je me suis lancée dans un travail de recherche sur le thème de l’eau. Souvenez-vous… La Rivière, ce poème magnifique de Khalil Gibran.

Fin mai 2020, réouverture de la Galerie du 10 avec plein de nouveautés : l’exposition Regarde la rivière chante, l’installation de la deuxième salle côté cour, reprise de l’atelier expérimental en lien avec le musée de Die et des stages en extérieur…

…. Et l’eau de la rivière coule.

En mars 2021, retour dans mon atelier « de campagne », chez moi. Mais cette fois-ci, parce que l’aventure de la Galerie du 10 change de cap : la convention de mise à disposition du local actuel expire le 30 avril.
Alors, comme dans la Rivière de Khalil où l’on « ne peut revenir en arrière », je vais suivre le courant… Le 10 de la rue Camille-Buffardel fut une superbe étape mais la croisière continue ! Une chose est sûre : je reste à Die. Je m’y sens à ma place, tout me semble possible.

Dès aujourd’hui, je cherche à louer un local à Die ou alentour qui pourrait accueillir mon activité de peintre – atelier, cours, accueil des visiteurs… Si vous avez une piste, n’hésitez pas !

Jusque fin avril, la Galerie du 10 restera ouverte les mercredis et samedis. Les cours sont maintenus.

Depuis le début de cette aventure, vous m’avez toujours soutenue. Les liens, c’est la vie, la vraie. Alors, bien sûr, je vais maintenir ce rendez-vous mensuel et en avril, vous en saurez plus. À tout bientôt donc pour une nouvelle saison !

Pour info : l’exposition collective prévue à l’Ancien Monastère de Ste-Croix est annulée par décision préfectorale.